l’utilisation d’un logiciel medical permet de réduire considérablement le temps de gestion

L’utilisation d’un logiciel médical permet de réduire considérablement le temps de gestion

Depuis la pratique et l’utilisation de logiciel médical, plusieurs sont les médecins d’autant plus les jeunes, qui trouvent des avantages en gagnant plus de temps aussi bien dans l’organisation des rendez-vous que dans la prescription des médicaments.

Cependant, selon une enquête par sondage, plus de 60% d’entre eux veulent  améliorer davantage la performance des logiciels médicauxpour répondre encore mieux aux besoins de traitement et au comportement organisationnel.

Quelques indicateurs résultant de l’utilisation d’un logiciel médical

En effet, plus de 54% des médecins interviewés déclarent avoir amélioré significativement la prise en charge diagnostique en utilisant le logiciel médical de son choix. De même, les interventions thérapeutiques sont relativement facilitées. Plus de ¾ des médecins voient que l’informatique leur procure une efficacité organisationnelle incroyable sans plus parler de l’affermissement de la qualité des dossiers médicaux. A noter que plus de 78% se sont servi du logiciel pour synchroniser leur agenda avec les disponibilités des patients. Ainsi, la coordination des soins est manifestement améliorer selon plus de la moitié des médecins enquêtés. La gestion comptable du cabinet est certainement réformée à l’aide du logiciel médical.

Aux vues de ces indicateurs, le logiciel médical n’est pas à 100% satisfaisant d’où des suggestions d’amélioration et d’évolution techniques.

Oui, le logiciel médical aide à réduire le temps de gestion

Aussi bien pour la synchronisation de l’agenda que pour les tâches administratives du cabinet, le logiciel médical représente une aide non négligeable. En outre, les prises de décision pour prescrire sont soutenues par le logiciel médical, d’où le médecin gagne du temps, pour également diagnostiquer et fixer les traitements à venir. En quelques clics, le diagnostic, l’analyse, le traitement, la prescription et les prochains rendez-vous sont fixés. Le cas échéant, le médecin peut prendre contact en temps réel un collègue, en se servant du logiciel médical,  pour demander un soutien, une idée, sinon lui transférer le patient. Adieu les rendez-vous qui rendent les patients plus malades.

Author: Antoine Moreau

Share This Post On