Veganisme, le régime est-il dangereux ?

Qu’est ce que le régime véganisme?

Le régime véganisme consiste à ne consommer aucun produit provenant d’une exploitation animale. Cela dit, toutes les personnes voulant adopter ce régime véganisme se retrouvent dans un mode de vie où leur alimentation ne contient ni viandes, ni poissons, ni produits laitiers, ni oeufs car tous ceux ci sont issus d’une exploitation animale mais uniquement des fruits et des légumes. Contrairement au régime végétarisme qui présente une réelle différence, puisque les végétariens eux ne consomment pas particulièrement la chair des animaux, mais n’évitent pas la consommation des viandes, des poissons et n’excluent donc pas les produits laitiers et les oeufs. Faut-il dire alors que le régime véganisme n’est pas suffisant pour avoir une alimentation saine et équilibrée? Ou est-ce le contraire? En tout cas, ce qui est sur, c’est qu’il peut être difficile de passer d’un régime végétarisme au régime véganisme. Surtout si au début, on a commencé par tout consommer, puis cela réduit peu à peu, pour arriver jusqu’à ne consommer que seulement des fruits et des légumes.

 

Le véganisme: insuffisance d’apports nutritionnels

Le régime véganisme, de par sa description, présente t-il en effet des risques d’insuffisance en apports nutritionnels qui pourraient nuire à la santé humaine? D’une part, la consommation de fruits et légumes est bon pour la santé, d’ailleurs il est recommandé d’en prendre cinq par jour pour le bien être. Ils apportent tous les vitamines et minéraux dont le corps a besoin, cependant, la quantité n’est pas suffisante. Le véganisme ne permet pas justement de combler ce manque. Les apports des produits laitiers, des protéines des oeufs, sont essentiels pour la santé humaine, il est assez difficile déjà pour ceux qui ne peuvent pas consommer des oeufs pour des raisons de réactions allergiques mais pour ceux, dont le corps le permet encore, il est nécessaire de lui apporter des éléments nutritionnels essentiels pour la santé. Bref, le régime véganisme ne doit pas être une nécessité, encore moins une obligation.

 

Author: Antoine Moreau

Share This Post On