Notre santé est-elle mise en danger dans les grandes villes ?

Notre santé est-elle mise en danger dans les grandes villes ?

Il n’est pas facile de relativiser le terme danger quand on parle de santé humaine et de grandes villes. Il s’agit d’observer toutes les éventualités qui entourent les activités entreprises.

Essai de définition appropriée du danger

Le terme « danger » peut avoir des sens vagues, sinon ambigus pour être confondus au terme « risque ». Il est cependant possible de poser une définition du terme danger dans un contexte où l’on parle de santé et de grandes villes.

Par exemple, un danger représente une source éventuelle de dommage d’une personne qui réalise une activité parmi les risques omniprésents en grande ville. Cet exemple n’est pas très convaincant, et peut-être pas suffisamment explicité sachant qu’en grande ville, dues  à la diversité des activités et des technologies, les activités ne sont pas faciles à maitriser au risque d’altérer la santé de l’acteur. Quant au risque, il représente la probabilité d’apparition d’un danger. Par exemple il y a un grand risque que la contamination d’une maladie contagieuse soit effective en grande ville à densité de population très élevée mais moins éduquée en matière de vaccination.

Le danger omniprésent en grande ville au risque de putréfier la santé

Lorsque l’organisme de l’être humain  est touché ou endommagé et son fonctionnement change pour faire apparaitre des symptômes de maladie, le danger est omniprésent. En grande ville, où plus de 50% de la population mondiale  évoluent, le danger guette sans arrêt les gens. Partant de la pollution, de la surpopulation, des maladies contagieuses, de l’insuffisance des structures d’accueil en cas de maladie, de l’intensité de la circulation des véhicules motorisés, notre santé est effectivement mise en danger dans les grandes villes. De mal en pis si l’estimation des statisticiens socio-économistes se réalise, soit un taux d’urbanisation de 70% d’ici trois décennies ? En effet, l’urbanisation est un facteur de danger pour la santé. Pourquoi ne pas habiter chez l’habitant ?

Author: Antoine Moreau

Share This Post On